Quelles sont les personnes risquant une désactivation du pass sanitaire à partir de ce 15 janvier ?

Nouvelle salve de désactivations de pass sanitaires ce 15 janvier. Après celle concernant les plus de 65 ans n’ayant pas reçu à temps leur dose de rappel depuis le 15 décembre, ce sont les 18 ans et plus qui sont désormais concernés par la mesure, officialisée par décret le 14 janvier. Celle-ci prévoit que «le pass sanitaire ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans un délai de sept mois après l’infection ou après la dernière injection», comme l’avait annoncé le 25 novembre le ministre de la Santé Olivier Véran.
Combien de personnes concernées ce 15 janvier ?
Les chiffres varient suivant les sources. En l’occurrence entre le ministère de la Santé et son représentant Olivier Véran. L’instance estimait le 11 janvier que 800 000 personnes devaient «encore réaliser leur rappel pour conserver leur pass sanitaire». Le lendemain sur France Info, le ministre a plutôt avancé une fourchette «entre 500 000 et 700 000 [personnes] qui, il y a deux jours n’avaient pas encore reçu leur rappel».
Pourquoi le calcul est-il complexe ?
L’estimation varie car l’Assurance maladie doit prendre en compte les personnes qui ont attrapé le Covid depuis leur dernière injection, ce qui les dispense de dose de rappel. Certains «n’ont pas encore mis la preuve de leur infection dans leur système TousAntiCovid», a souligné Olivier Véran. Quand ils l’auront fait, leur pass sanitaire sera renouvelé, mais en attendant, cela biaise les chiffres des autorités sanitaires, de même que les cas des personnes qui sont décédées depuis leur dernière injection et celles qui ont eu 18 ans entre-temps. Autant de facteurs qui complexifient le calcul des personnes concernées par une possible désactivation du pass.
En outre, le QR code fourni après la dose de rappel ne devient valide qu’après une semaine. Ainsi, les personnes qui ont fait leur rappel après le 8 janvier alors que le pass arrivait à expiration le 15 verront leur certificat désactivé pendant quelques jours. Autre biais pour estimer le nombre de personnes qui pourraient perdre leur pass ce 15 janvier : celles ayant réalisé un test négatif de moins de 24 heures le jour même peuvent encore bénéficier d’un pass sanitaire valide, quel que soit leur statut vaccinal.
Quelles sont les exceptions ?
Seule possibilité pour obtenir un pass en évitant le vaccin ou les doses de rappel : disposer d’un certificat de rétablissement du Covid-19. Les personnes concernées sont alors éligibles à la dose de rappel entre trois et sept mois après la date d’infection. Au passage, le 15 février, le délai pour effectuer la dose de rappel passera d’ailleurs de sept à quatre mois après la dernière injection ou infection.

Read on source website...

Author: francais.RT.com

RT, anciennement Russia Today, est une chaîne de télévision d'information internationale en continu financée par l'État russe. Elle a été lancée le 10 décembre 2005 par l'agence de presse RIA Novosti, qui l'abrite dans ses locaux moscovites. Elle exploite des chaînes de télévision par câble et par satellite destinées à un public étranger en dehors des frontières de la Russie, et produit des contenus pour Internet.