Un lien établi entre le variant Omicron et le VIH

Le nouveau variant du coronavirus qui se propage à la vitesse de l’éclair dans le monde aurait pu apparaître à l’issue d’une période d’incubation chez une personne séropositive et non vaccinée, estime le bioinformaticien Tulio de Oliveira, directeur du réseau de laboratoires sud-africains qui a identifié en premier l’Omicron.

Une équipe de scientifiques a commencé à suivre en juin dernier une patiente séropositive atteinte du Covid, dont les tests sont restés positifs durant 216 jours. Durant cette période, les chercheurs ont détecté 32 mutations du coronavirus dans son corps, a indiqué l’un des membres de l’équipe au New York Times. Bien qu’une personne séropositive n’ait pas de risque accru de développer une forme de Covid plus grave que les autres personnes immunodéprimées, elle peut devenir l’hôte de mutations et de variants du virus parce que ce dernier parvient à survivre plus longtemps dans son corps en raison d’un système immunitaire affaibli.

Depuis le début de la pandémie, les scientifiques s’inquiètent de l’évolution de la situation en Afrique du Sud où le coronavirus circule beaucoup, où la vaccination n’est pas massive et où un grand pourcentage de la population est porteuse du VIH. Une combinaison de facteurs qui explique que nombre d’habitants ont un système immunitaire affaibli.

L’article Un lien établi entre le variant Omicron et le VIH est apparu en premier sur Sentinelle Citoyenne | Veille médias alternatifs en temps réel.

Read on source website...

Author: SentinelleCitoyenne.fr

Après avoir sillonné la France durant plusieurs années, j’ai pu découvrir au combien notre pays est riche culturellement. Ceci grâce à la diversité de nos compatriotes qui composent nos belles régions et font survivre nos traditions. Malheureusement, ce patrimoine naturel et humain que nous a légué l’histoire de notre peuple, est peu à peu cannibalisé par le mondialisme et ses tenants. Afin de lutter contre la disparition de notre identité, j’ai décidé de créer ce média alternatif pour alerter, dénoncer, et signaler. Face à l’abandon, au mépris du pouvoir, l’objectif de ce média est de dire à tous ceux qui sont dans le désespoir, d’espérer. A ceux qui sont dans la colère, de raisonner. Aux pauvres, aux laissés pour compte, de croire encore à la démocratie et qu’un notre avenir est possible. Nous devons nous informer pour apprendre. Nous devons vouloir cesser de souffrir et travailler dés à présent au grand œuvre de la destruction de la misère, par des citoyens qui sont à nous, par des citoyens en qui nous donnerons notre confiance et qui seront en quelque sorte notre main. Car ce qui est profondément juste et toujours en même temps profondément politique. En chacun de nous, il y a un sentiment sacré et indestructible qui est le droit. Ce sentiment est l’élément de la raison de l’homme, il est le granit de la conscience humaine. Le droit, voilà le rocher sur lequel doivent venir s’échouer et se briser, les iniquités, les hypocrisies, les mauvaises lois et les mauvais gouvernements. Alexandre LARREY Fondateur de sentinelle citoyenne