Au Liban, le Hezbollah prend le risque calculé de la guerre civile

Beyrouth a été le théâtre, le 14 octobre, de fusillades qui font écho à la guerre civile (1975-1990). Ces scènes ont eu lieu en marge d’une manifestation organisée par le Hezbollah, contre le juge chargé de l’enquête sur la double explosion qui a ravagé le port en août 2020. Quitte à raviver les tensions confessionnelles, déplore la presse.

Read on source website...

Author: CourrierInternational.com

Courrier international est un hebdomadaire français d'information fondé en 1989 et paraissant le jeudi. Il est constitué principalement de traductions d'articles publiés dans la presse non française.