Le 11 Septembre et la naissance de l’État de surveillance américain

Il a fallu Edward Snowden et d’autres lanceurs d’alerte pour révéler l’étendue stupéfiante de l’espionnage du gouvernement sur sa propre population, les contrôles institutionnels ayant fait défaut.
Source : The Guardian, Ed PilkingtonTraduit par les lecteurs du site Les-Crises
Le matin du 11 septembre 2001, un jeune homme de 18 ans conduisait sa Honda Civic blanche pour se rendre à son travail de concepteur web indépendant. C’était une belle journée sous un ciel bleu éclatant, et alors qu’il descendait la route 32 dans le Maryland, fenêtre baissée et radio à fond, le jeune homme était sûr que ce serait un jour de chance.
Peu après 8 h 46, la radio a annoncé qu’un avion s’était écrasé sur l’une des tours jumelles (Twin Towers) de New York. À 9 h 03, alors qu’il était alors à son bureau, il a été abasourdi quand il a entendu qu’un deuxième avion s’était écrasé sur l’autre tour, suivi une demi-heure plus tard par une catastrophe similaire au Pentagone à Washington.
D’un bond il est retourné à sa voiture, a enclenché la marche arrière, tout cela pour se retrouver coincé dans les embouteillages, pris en sandwich au milieu de centaines d’autres véhicules. Il éait là, immobilisé devant le siège de la National Security Agency (NSA), l’agence de renseignement américaine qui gère l’une des plus grandes opérations de surveillance au monde.
Lire la suite

Read on source website...

Author: Les-Crises.fr

Le site Les-Crises publie des analyses et des articles d’horizons variés afin d’élargir le champ d’information et de réflexion de ses lecteurs, afin de les aider à se faire eux-mêmes leur propre opinion, ce qui est indispensable à un bon exercice de la citoyenneté. Les publier ne signifie donc nullement qu’ils reflètent systématiquement notre pensée (essentiellement pour la géopolitique), mais simplement que nous les jugeons intéressants pour élargir la compréhension d’un sujet. Nous ne sommes donc engagés que par les articles que nous rédigeons nous-mêmes, non par ceux repris, et encore moins par l’intégralité des propos ou pensées des auteurs repris qu’ils auraient exprimés par ailleurs… Merci de nous signaler si un article ou un auteur repris ou un commentaire vous semble poser un problème – une erreur est toujours possible malgré notre vigilance. Nous l’étudierons, et y répondrons ou supprimerons le contenu éventuellement problématique. À la recherche de la Vérité entre la propagande des grands médias (souvent involontaire) aboutissant à la “fabrication du consentement” et les délires conspirationnistes du web que nous combattons (ici ou ici ou ici par exemple), nous faisons en effet tout notre possible pour garantir la meilleure qualité possible aux lecteurs et aux contributeurs qui nous honorent de leur confiance. Nous effectuons cette tâche modestement, car nous n’avons prétention à détenir aucune certitude, ni, surtout, à vous convaincre de quoi que ce soit – nous ne sommes pas des militants. Il est donc très important pour vous de garder un très grand esprit critique et de lire d’autres sites aux regards différents (dont, bien entendu, les médias dits mainstreams) – ce site n’étant évidemment pas un “site d’information” complet…