Etats-Unis : manifestation de soutien aux personnes arrêtées le 6 janvier au Capitole (VIDEOS)

Des prises de paroles organisées mais une affluence réduite à quelque 200 manifestants tout au plus. Telle est l’ambiance qui régnait le 18 septembre à la mi-journée devant le Capitole de Washington, où était organisé un rassemblement de partisans pro-Trump, venus réclamer la fin des poursuites judiciaires visant plus de 600 assaillants impliqués dans l’assaut du Congrès américain, le 6 janvier dernier.
Sur place, notre journaliste Thomas Bonnet a couvert l’événement. Effrayés par de potentielles violences, «beaucoup n’ont pas osé venir», a-t-il expliqué. «Le dispositif de sécurité déployé est très important avec des barrières anti-émeutes ainsi que la présence de nombreuses forces de police [elles aussi] en équipement anti-émeutes», a-t-il encore relaté.
«C’était important pour moi de venir aujourd’hui car plus de 600 Américains ont été inculpés dans les événements du 6 janvier, des dizaines d’entre eux sont toujours enfermés et la façon dont ils sont traités est un scandale, des personnes qui n’ont pas été incriminées sont retenues sans raison», a confié un des participants au micro de RT France.
«Beaucoup de gens ont eu peur de venir [aujourd’hui], on leur a dit qu’ils pourraient être arrêtés […] les gens ont peur des services de police, du FBI et du ministère de la Justice», a déploré un autre au regard de la faible mobilisation du jour.

Le rassemblement a été perturbé de façon succincte par des contre-manifestants jusqu’à ce que les forces de l’ordre s’interposent.
Confrontation between a counter-protester and one of the rallygoers, DC Police separate them and move the counter-protester out pic.twitter.com/zIiFrUlnbQ— Brendan Gutenschwager (@BGOnTheScene) September 18, 2021
Pour rappel, l’assaut du Capitole s’était soldé par la mort de quatre manifestants et celle d’un policier.

Read on source website...

Author: francais.RT.com

RT, anciennement Russia Today, est une chaîne de télévision d'information internationale en continu financée par l'État russe. Elle a été lancée le 10 décembre 2005 par l'agence de presse RIA Novosti, qui l'abrite dans ses locaux moscovites. Elle exploite des chaînes de télévision par câble et par satellite destinées à un public étranger en dehors des frontières de la Russie, et produit des contenus pour Internet.