Quelques nouvelles de Russie et des actions de solidarité

Pour la journée de solidarité avec Azat Miftakhov et tous.tes les autres prisonnier.es politiques de Russie, de nombreuses actions de solidarité ont eu lieu partout en Europe, l’occasion de partager quelques infos sur le contexte de répression russe.
La communauté d’Azat Miftakhov a choisi cette journée du 16 juin comme journée de solidarité avec ce prisonnier russe et tous.tes les autres prisonniers politiques. Par conséquent, les compagnon.nes et anarchistes de différents pays ont organisé des actions de solidarité avec Miftakhov et tous les prisonniers politiques des anarchistes russes pour cette date. La solidarité a été exprimée depuis Barcelone, Moscou, Paris (Montreuil), Hambourg, Novosibirsk, Berlin, Varsovie, Bruxelles et Kharkov.
Rappelons quelques éléments de contexte. Un grand nombre d’anarchistes sont actuellement persécutés en Russie. L’anarchiste de Crimée Evgeny Karakashev purge une peine de six ans de prison pour un message laissé dans une conversation sur les réseaux sociaux. Azat Miftakhov, un jeune universitaire anarchiste, a été condamné à la même peine de six ans pour sa participation présumée à une attaque contre le bureau du parti au pouvoir, Russie Unie. À Tcheliabinsk, les anarchistes locaux Dmitry Tsibukovsky et Anastasia Safonova subissent des pressions depuis trois ans maintenant. Ils sont accusés d’avoir lancé un fumigène dans l’enceinte du bureau local du FSB, pour protester contre la torture des anarchistes. À Kansk, les adolescents anarchistes locaux Andrei Uvarov, Denis Mikhailenko et Bogdan Andreev sont accusés de terrorisme. L’une des preuves contre eux est qu’ils voulaient construire une copie du bureau du FSB dans le jeu informatique Minecraft et le faire exploser là, dans le jeu. À Moscou, l’affaire concernant l’antifasciste Danila Lysenko, accusée de s’être battue avec des néonazis, fait l’objet d’une enquête. De même, un grand nombre d’affaires ont été ouvertes pour des commentaires sur les réseaux sociaux en faveur de Mikhaïl Zhlobitsky, un jeune anarchiste qui a fait exploser une bombe dans le bâtiment du FSB pour protester contre la torture et la répression. Parmi les accusés figurent l’anarchiste et artiste de rue de Khabarovsk, Maxim « Xadad » Smolnikov, et l’anarchiste et militant LGBT de Saint-Pétersbourg, Alexander Merkulov. De nombreux anarchistes avaient déjà fait l’objet de perquisitions, de persécutions criminelles et de tortures, des organisations entières avaient été mises en échec et beaucoup avaient dû fuir le pays.
Ainsi, à Paris (Montreuil) et à Varsovie, des banderoles de solidarité avec les anarchistes russes ont été déployées, et à Hambourg, des informations sur les adolescents de Kansk accusés de terrorisme ont été affichées sur le centre social local « Rota Flora ».
À Berlin, quatre véhicules de sociétés pénitentiaires locales ont été vandalisés en signe de solidarité avec les prisonniers en Russie (vitres éclatées, pneus crevés, tags) . Le texte de la déclaration des camarades de Berlin est disponible a la fin de cet article.
À Barcelone et à Moscou, des graffitis rappelant la répression en Russie ont été peints, une soirée de solidarité a été organisée à Kharkiv, au cours de laquelle des lettres ont été écrites aux prisonniers politiques, et des banderoles ont été déployées à Novossibirsk et à Bruxelles. Un grand nombre d’affiches et de tracts informant de la persécution des anarchistes ont également été distribués à Novosibirsk.
Nous vous invitons à faire preuve de solidarité avec les anarchistes politiques en Russie et dans d’autres pays, où que vous soyez. Rappelons nous que ce n’est qu’ensemble, en se soutenant mutuellement, que nous pouvons faire face à la terreur d’État. La solidarité peut prendre toutes les formes : diffuser des informations, soutenir financièrement les prisonniers, leur écrire des lettres, organiser des soirées et des actions de solidarité. Tout ce que vous avez l’imagination et le courage de faire. Les prisonniers politiques ne doivent pas être oubliés et laissés seuls !
Pour obtenir des informations sur les actions de solidarité organisées et pour de plus amples renseignements, veuillez écrire à media_ns@riseup.net.
Liberté pour tous.tes !
* * *
Communiqué d’action de solidarité par des camarades à Berlin :
Attaque des voitures Engie, Wisag et Kone, en solidarité avec les anarchistes russes.
Dans la nuit du 30 mai, nous avons attaqué quatre voitures appartenant à des entreprises qui collaborent et profitent du système carcéral que nous haïssons. Par ce geste, nous voulons exprimer notre solidarité avec les anarchistes russes qui sont actuellement en taule.
Nous avons répondu à l’appel de nos camarades russes par une action coordonnée dans un quartier de Berlin. Nous avons brisé les fenêtres, crevé les pneus, et tagué dessus : « libérez tous les prisonniers », « profiteur de prison », « brûlez toutes les prisons », « défendons R94 » et « ACAB ».
Comme nous avons une haine profonde pour la police, la justice et la prison, nous avons l’habitude d’attaquer les entreprises qui trouvent un intérêt capitaliste dans le système pénal. Nous avons ciblé deux voitures de Kone, qui travaillent sur l’accessibilité et la sécurité des prisons, une voiture d’Engie, qui investit dans la construction de prisons et de centres de détention, où se trouvent des personnes qui n’ont pas les bons documents et une voiture de Wisag, qui soutient et alimente l’obsession sécuritaire en collaborant à l’explosion, au contrôle, à la répression et à la déportation. Il y aura une infinité de prochaines fois parce que nous ne pouvons tout simplement pas nous asseoir et rester calmes face à cela.
Solidarité avec Azar Miftakhov qui a pris six ans de prison pour avoir brisé les fenêtres d’un bâtiment du parti au pouvoir de Poutine « Edinaya Rossiya ».
Solidarité avec les camarades de l’affaire Canskih qui sont accusés d’entraînement pour des activités terrosristes.
Le gouvernement russe tente de détruire tout espoir de changement et de révolte en chassant, détenant et parfois torturant ceux qui attaquent ou s’opposent au régime. Nous serons toujours de leur côté.
Nous avons choisi d’agir le 30 mai car il y avait un appel à la mobilisation avec de nombreux rassemblements en France de collectifs et de familles en solidarité avec les prisonniers.
Nous avons également voulu lutter aux côtés de nos camarades de Rigaer 94, dont la maison est actuellement menacée d’expulsion. Nous n’attendrons pas la journée d’attaque annoncée du 17 juin pour agir et montrer que s’attaquer à nos ami.es ne se fait pas sans perte. Rigaer 94 est un espace où nos luttes s’épanouissent depuis longtemps maintenant. Nous croyons fermement qu’intensifier et poursuivre nos attaques contre le système existant est le moyen de défendre Rigaer 94 et tout ce que cet espace représente pour nous.
Nous avons de nombreuses nuits devant nous.
LA SOLIDARITÉ, C’EST L’ATTAQUE !

Read on source website...

Author: Paris-luttes.info

Paris-luttes.info, un site d’infos anticapitaliste, anti-autoritaire et révolutionnaire. Ce site internet est aussi bien un relais qu’une caisse de résonance des luttes, résistances et conflictualités en cours, dans Paris et ses banlieues. Il s’inscrit dans une perspective anticapitaliste, anti-autoritaire et révolutionnaire et cherche à diffuser infos, récits, réflexions, témoignages et appels à agir.