Le grand débat Putsch: le Pass sanitaire, pour ou contre ? La France est-elle au bord de l’explosion sociale ? La lettre des généraux

Philippe David est journaliste et animateur sur Sud radio dans Le Grand matin week-end et dans l’émission Les Vraies Voix les mercredis jeudis et vendredis. Son dernier livre, les mots du jour paru aux Editions Fauves compile les traits d’esprit diffusés dans les Vraies Voix sur Sud Radio d’août 2018 à juillet 2019.
Alexandra Dupuy est avocate au Barreau de La Rochelle, spécialisée dans le droit du travail. Elle représente de nombreux salariés et de collectifs syndicaux sur des plans de licenciements.
Anais Lefaucheux est agent littéraire et attachée de presse. Elle est connue notamment pour avoir défier Olivier Véran, le ministre de la Santé sur la question des vaccins en direct sur LCI.

Êtes-vous favorable au #passeportSanitaire ? On en débat à 18H dans l’émission Putsch live avec Maitre Alexandra Dupuy @AnaisLefaucheux et @PhDavidMtb ici: https://t.co/sVZVXzAnEV #QRCode #Covid19
— PUTSCH (@PutschMedia) May 3, 2021

Le replay de l’émission :

Read on source website...

Author: Putsch.media

Pourquoi Putsch ? Parce que la culture doit faire débat, parce qu’il y a une nécessité aujourd’hui de bousculer l’ordre culturel établi. Putsch veut être cet espace privilégié de lectures, de réflexions et de débats. Un forum indispensable et inhérent à toute démocratie ne peut exister que si toutes les voix, même discordantes et subversives, ont un espace, un lieu pour s’exprimer. Parce que Putsch ne veut rien s’interdire lorsqu’il s’agit de faire vivre la démocratie et la culture. → Putsch, c’est un nouveau site d’actualités culturelles et politiques plus adapté aux nouveaux usages qui publie des articles quotidiennement pour vous informer, faire vivre la réflexion, et vous proposer nos coups de coeur culturels. → Putsch, c’est également une chaîne Youtube qui propose des interviews, des éclairages et des reportages. → Putsch, c’est aussi un journal papier de 28 pages qui prolonge le débat lors d’une parution mensuelle. Parce que Putsch aime aussi le papier autant que la culture et le débat.