Frappes américaines en Syrie : Biden entretient un cycle de guerres sans fin

Source : Responsible Statecraft, Stephen Miles
Traduit par les lecteurs du site Les Crises
Le président Joe Biden, accompagné du vice-président Kamala Harris et du secrétaire à la Défense Lloyd Austin, prononce une allocution lors d’une conférence de presse mercredi 10 février 2021, au Pentagone à Arlington, en Virginie. (Photo officielle de la Maison Blanche par Adam Schultz)
Le Congressional Research Service, organisme impartial, tient une liste de toutes les utilisations « notoires » de la force militaire américaine à l’étranger. En juin de l’année dernière, la liste comptait 46 pages. Le président Joe Biden a ajouté sa première entrée lorsqu’il a ordonné des frappes aériennes contre des milices à la frontière irako-syrienne. La suite des événements permettra de déterminer combien de pages supplémentaires seront ajoutées pendant le mandat du président Biden.
Bien que les détails soient encore en cours d’élaboration, il semble que le président ait ordonné ces frappes aériennes en représailles aux récents tirs de missiles sur les forces américaines en Irak, en particulier la frappe du 15 février qui a tué un sous-traitant philippin du secteur de la défense et blessé un membre des services américains à Erbil, en Irak. Il convient de noter qu’il ne s’agissait apparemment pas d’un incident isolé, de multiples attaques ayant eu lieu de façon sporadique depuis un certain temps sur diverses bases abritant du personnel américain à travers l’Irak.Lire la suite

Read on source website...

Author: Les-Crises.fr

Le site Les-Crises publie des analyses et des articles d’horizons variés afin d’élargir le champ d’information et de réflexion de ses lecteurs, afin de les aider à se faire eux-mêmes leur propre opinion, ce qui est indispensable à un bon exercice de la citoyenneté. Les publier ne signifie donc nullement qu’ils reflètent systématiquement notre pensée (essentiellement pour la géopolitique), mais simplement que nous les jugeons intéressants pour élargir la compréhension d’un sujet. Nous ne sommes donc engagés que par les articles que nous rédigeons nous-mêmes, non par ceux repris, et encore moins par l’intégralité des propos ou pensées des auteurs repris qu’ils auraient exprimés par ailleurs… Merci de nous signaler si un article ou un auteur repris ou un commentaire vous semble poser un problème – une erreur est toujours possible malgré notre vigilance. Nous l’étudierons, et y répondrons ou supprimerons le contenu éventuellement problématique. À la recherche de la Vérité entre la propagande des grands médias (souvent involontaire) aboutissant à la “fabrication du consentement” et les délires conspirationnistes du web que nous combattons (ici ou ici ou ici par exemple), nous faisons en effet tout notre possible pour garantir la meilleure qualité possible aux lecteurs et aux contributeurs qui nous honorent de leur confiance. Nous effectuons cette tâche modestement, car nous n’avons prétention à détenir aucune certitude, ni, surtout, à vous convaincre de quoi que ce soit – nous ne sommes pas des militants. Il est donc très important pour vous de garder un très grand esprit critique et de lire d’autres sites aux regards différents (dont, bien entendu, les médias dits mainstreams) – ce site n’étant évidemment pas un “site d’information” complet…