Une excellente dissertation pour le bac de philo

Si vous me lisez et m’écoutez un peu, vous n’ignorez pas que je porte un regard sans complaisance sur l’action de M. Macron, Président de la République française. (Si vous en doutez, voyez ma vidéo d’avant-hier : “Allocution de M. Macron le 31 mars”). Cela dit, je suis enseignant en plus de blogueur et je m’en voudrais de ne pas signaler une excellente dissertation pour le bac de philo quand j’en vois une. “Copie brillante”, dit le correcteur. Il a raison. Très belle réflexion sur l’amour, invocation judicieuse de Hegel sur la passion animant les Grands hommes, et de Machiavel sur une maîtrise cruciale du timing par les politiques.
Un codicille cependant de ma part à l’Évaluation du correcteur : Gouvernance d’une grande nation : « Peut faire mieux ».
Conclusion intégrale
« On peut tenir à l’exigence de vérité, ne pas y être indifférent, tout en laissant toute sa place à la passion et les grands engagements personnels. Oui, un discours de vérité est possible. Pour ma part, j’ai toujours essayé de dire les choses comme elles sont, de m’approcher d’une forme de vérité. [Évitez la complaisance] Il faut le faire, au risque de choquer les fainéants ou les peureux. Mais je sais que c’est un long chemin. Comme le dit Paul Ricœur, la vérité se dit, elle se raconte, elle se cherche en une quête jamais terminée. On ne peut y être indifférent, mais on sait qu’il ne faut jamais être certain de l’avoir trouvée une fois pour toute. Au fond, la vérité est comme nous : jamais infaillible [Bonne idée mais mal dit]. Et toujours en marche. »
Évaluation du correcteur
« Une copie brillante, servie par des références la plupart du temps bien maîtrisées (mais parfois moins). La problématique est bien posée, notamment l’opposition entre exigence de vérité et indifférence passionnelle. Vous avez un vrai art de la synthèse. Attention, toutefois, à ne pas vouloir toujours tout réconcilier. Attention également à ne pas confondre une dissertation et une profession de foi. C’est maladroit. Vous ferez peut-être un bon philosophe à condition de ne pas vouloir être trop politique. 16/20 »
Les extraits (que j’ai seuls pu lire) dans Philosophie magazine.

Read on source website...

Author: PaulJorion.com

Le seul Blog optimiste du monde occidental.