« Le face-à-face États-Unis/Chine nous oblige à comprendre la stratégie de notre adversaire » – par Georges Friedman

Source :Histoire et Société, Danielle Bleitrach
George Friedman est un prévisionniste géopolitique et stratège de renommée internationale sur les affaires internationales et le fondateur et président de Geopolitical Futures. Il pose ici l’échiquier du poker-menteur auquel se livrent la Chine et les USA. Mais ne sommes nous pas devant ce qu’on nomme le piège de Thucydide : personne n’a intérêt à la guerre, les antagonistes ne la veulent pas, mais la situation est telle qu’elle devient inévitable c’est du moins ce que veut la logique de cet article dont l’auteur pense que tel un phénix les USA vont renaitre de leur cendres, mais en matière de renaissance la Chine a quatre millénaires d’expérience et les USA deux cent ans.
Outre le fait pour un marxiste que, comme le disait Staline en comparant l’assaut d’Hitler à celui de Napoléon: l’un ne pourra pas entrer dans Moscou parce qu’il est le représentant de la réaction, du passé alors que l’autre Napoléon portait celles du progrès révolutionnaire. Entre millénaires et révolution, le fait est que les États-Unis ont le plus grand mal à comprendre que pas plus que l’URSS, la Chine ne veut la guerre et que leur estimation paranoïaque et celle de leurs “alliés” est le principal danger. (note et traduction de Danielle Bleitrach)
Par George Friedman -Le 16 mars 2021 – Ouvert en PDF
L’un des problèmes les plus difficiles en matière de politique étrangère est d’élaborer une évaluation précise des intentions et des capacités d’un adversaire potentiel, qui sont souvent des réalités distinctes. J’en ai discuté récemment dans un article qui souligne à quel point les États-Unis ont mal interprété les intentions et les capacités de l’Union soviétique. Les Soviétiques s’étaient concentrés sur la reconstruction après la Seconde Guerre mondiale, ce qui a nécessité des décennies de travail.Lire la suite

Read on source website...

Author: Les-Crises.fr

Le site Les-Crises publie des analyses et des articles d’horizons variés afin d’élargir le champ d’information et de réflexion de ses lecteurs, afin de les aider à se faire eux-mêmes leur propre opinion, ce qui est indispensable à un bon exercice de la citoyenneté. Les publier ne signifie donc nullement qu’ils reflètent systématiquement notre pensée (essentiellement pour la géopolitique), mais simplement que nous les jugeons intéressants pour élargir la compréhension d’un sujet. Nous ne sommes donc engagés que par les articles que nous rédigeons nous-mêmes, non par ceux repris, et encore moins par l’intégralité des propos ou pensées des auteurs repris qu’ils auraient exprimés par ailleurs… Merci de nous signaler si un article ou un auteur repris ou un commentaire vous semble poser un problème – une erreur est toujours possible malgré notre vigilance. Nous l’étudierons, et y répondrons ou supprimerons le contenu éventuellement problématique. À la recherche de la Vérité entre la propagande des grands médias (souvent involontaire) aboutissant à la “fabrication du consentement” et les délires conspirationnistes du web que nous combattons (ici ou ici ou ici par exemple), nous faisons en effet tout notre possible pour garantir la meilleure qualité possible aux lecteurs et aux contributeurs qui nous honorent de leur confiance. Nous effectuons cette tâche modestement, car nous n’avons prétention à détenir aucune certitude, ni, surtout, à vous convaincre de quoi que ce soit – nous ne sommes pas des militants. Il est donc très important pour vous de garder un très grand esprit critique et de lire d’autres sites aux regards différents (dont, bien entendu, les médias dits mainstreams) – ce site n’étant évidemment pas un “site d’information” complet…