L’Europe, la Chine et les États-Unis – Il n’y a pas de signe plus sûr…

Avis aux commentateurs de mon blog qui se grattent le crâne en lisant ce que j’écris ou en écoutant ce que je dis
J’aurai essentiellement vécu dans un monde où les États-Unis, c’était l’Europe 10 ou 20 ans plus tard. J’ai le sentiment que la présidence Trump, en faisant apparaître en surface que le “rêve américain” était parti en fumée, a signalé un basculement : désormais c’est la Chine qui préfigure l’Europe 10 ou 20 ans plus tard.
À ceux qui en douteraient, notez le basculement de l’intelligentsia européenne, d’une indignation (assez souvent délirante) devant le comportement des États-Unis dans la période dont Trump marque la fin, à la même indignation (assez souvent délirante) aujourd’hui devant le comportement de la Chine.
Il n’y a pas de signe plus sûr.

Read on source website...

Author: PaulJorion.com

Le seul Blog optimiste du monde occidental.