L’accusation de ‘génocide’ de la Chine portée par le Département d’État américain repose sur l’utilisation abusive de données et les affirmations sans fondement d’un idéologue d’extrême droite — Max BLUMENTHAL, Gareth PORTER

Les administrations Trump et Biden se sont appuyées sur le travail d’un extrémiste religieux de droite, Adrian Zenz, pour leur accusation de ‘génocide’ contre la Chine. Un examen attentif des recherches de Zenz révèle des abus de données flagrants et des mensonges flagrants.
Le président Joe Biden et son secrétaire d’État Anthony Blinken ont tous deux approuvé l’accusation de ‘génocide’ portée à la dernière minute par l’ancien secrétaire d’État Mike Pompeo contre la population musulmane ouïghoure de la (…)

Analyses
/ Chine

Read on source website...