La RASD dénonce un 3e projet solaire à Dakhla occupée

L’Autorité sahraouie des mines et du pétrole dénonce un troisième projet de centrale solaire que le Maroc compte implanter sur la baie de la ville de Dakhla occupée, en violation du droit international qui n’accorde aucun mandat à Rabat en la matière.
«Ce projet est un pas de plus dans la politique de la fuite en avant menée par le colonisateur pour impliquer davantage ses partenaires dans des actes illégaux qu’il commet dans les territoires occupés», a déclaré le président de l’autorité Ghali Zubair, cité par l’agence sahraouie SPS. En «refusant de respecter la légalité internationale, le Maroc choisit de saper le processus des Nations unies visant à parachever la décolonisation de la dernière colonie d’Afrique», déplore-t-il. Ghali Zubair avertit que le Front Polisario n’allait pas «renoncer aux droits du peuple sahraoui et à sa souveraineté sur ses ressources naturelles par tous les moyens légaux, y compris en engageant des poursuites judiciaires contre les entreprises impliquées dans ce pillage».
Le président de l’Autorité sahraouie des mines exhorte toutes les entreprises liées par des accords au Maroc de se conformer à la légalité internationale et aux «décisions relatives au statut juridique du Sahara occidental et de ses ressources, dont celles de la Cour de justice de l’Union européenne de 2016 et 2018».
L’article La RASD dénonce un 3e projet solaire à Dakhla occupée est apparu en premier sur El Watan.

Read on source website...

Author: ElWatan.com

Le quotidien El Watan a été lancé le 8 octobre 1990, dans le sillage des réformes politiques, par vingt journalistes regroupés dans la SPA El Watan. Premier journal indépendant du matin, d’expression française, à être édité en Algérie, il a basé sa ligne éditoriale sur un traitement objectif de l’information, en développant des analyses pertinentes, une vérification rigoureuse des informations publiées et un souci constant d’ouverture à l’ensemble des sensibilités politiques du pays, notamment celle de l’opposition démocratique.