Marche blanche pour Thomas, poignardé à mort à Sarcelles par un homme sorti de prison depuis peu

Thomas, 23 ans, est décédé le 11 juin à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, après avoir été poignardé dans la nuit du 9 au 10 mai dernier «par un quadragénaire sorti de prison depuis peu», rapportait Le Parisien. Sa famille et ses proches ont organisé ce samedi 1er août une marche blanche à sa mémoire, à Sarcelles (Val-d’Oise).
Un compte Twitter dédié au jeune homme défunt, indiquant #EnsemblePourThomas et #JusticePourThomas, avait diffusé dès le 25 juillet un appel à rejoindre la marche blanche, «en mémoire de notre Thomas, 23 ans, tué par un multirécidiviste». «Le parcours se terminera rue de Chaussy pour ceux qui voudront déposer des fleurs», précisait l’appel. Le Parisien indique que c’est dans cette rue que Thomas s’est effondré, au mois de mai.
N’oubliez pas demain. #MarcheBlanche en hommage à notre Thomas 🙏🏼❤️ #EnsemblePourThomas#JusticePourThomashttps://t.co/WbbawDFvyT— #EnsemblePourThomas #JusticePourThomas (@Justice__Thomas) July 31, 2020
Les proches de Thomas avaient préféré attendre quelques semaines avant d’organiser une mobilisation lui rendant hommage en raison des vives réactions que ce drame a suscité sur les réseaux sociaux. Des responsables du Rassemblement national, notamment, étaient montés au créneau après la révélation du meurtre.
Une journaliste de Sputnik a diffusé sur Twitter des images de la marche blanche du 1er août.
La famille et les proches ont organisé #marcheblanche en mémoire de #Thomas poignardé à mort a #Sarcelles en mai dernier. pic.twitter.com/5w3fg3yzUN— Oxana_Sputnik (@kastor_sputnik) August 1, 2020

Les proches de #Thomas, le jeune garçon mort après avoir reçu huit coups de couteau, ont organisé #marcheblanche en sa mémoire à #Sarcellespic.twitter.com/WJySXgGH7s— Oxana_Sputnik (@kastor_sputnik) August 1, 2020
«Justice pour Thomas !», ont scandé des participants à la marche, comme on peut l’entendre sur une vidéo publiée sur le réseau social par la journaliste. On peut lire, sur deux pancartes : «En mémoire de notre enfant tué par l’insécurité et le laisser-faire» et «Justice exemplaire pour l’assassin multirécidiviste de Thomas».
#JusticePourThomas exigent les participants à #marcheblanche en mémoire de #Thomas poignardé à mort a #Sarcelles en mai dernier pic.twitter.com/ZwPlSRiRZM— Oxana_Sputnik (@kastor_sputnik) August 1, 2020

Grande émotion dans #marcheblanche pour mémoire de #Thomas à #Sarcellespic.twitter.com/j8pEdnPc8q— Oxana_Sputnik (@kastor_sputnik) August 1, 2020
Le compte Twitter «#EnsemblePourThomas #JusticePourThomas» a également mis en ligne des images de la marche.
#HommageAThomas à l’endroit du drame 🙏🏼 #ResposeEnPaix notre Thomas 🙏🏼❤️ #EnsemblePourThomas#JusticePourThomas#MarcheBlanchepic.twitter.com/kE2f43WcZw— #EnsemblePourThomas #JusticePourThomas (@Justice__Thomas) August 1, 2020

🙏🏼❤️ #JusticePourThomas#EnsemblePourThomas#MarcheBlanchepic.twitter.com/GdNRbGuyU5— #EnsemblePourThomas #JusticePourThomas (@Justice__Thomas) August 1, 2020
Poignardé à huit reprises par un homme qui sortait de prison
Selon Le Parisien, le soir du 2 août, Thomas a rencontré une connaissance en sortant d’une épicerie et l’a suivi dans son appartement pour la soirée. «Là il y avait cet homme qui sortait de prison et une femme. Une altercation a éclaté», rapporte le journal. «Il était jaloux parce que cette femme semblait apprécier mon fils», a déclaré le père de Thomas, cité par le quotidien de la capitale.

Vers minuit, quand Thomas a quitté l’appartement, il a été suivi et rattrapé dans le jardin public par cet homme qui l’a frappé à la tête et poignardé à huit reprises

«Vers minuit, quand Thomas a quitté l’appartement, il a été suivi et rattrapé dans le jardin public par cet homme qui l’a frappé à la tête et poignardé à huit reprises. Les secours sont intervenus très vite, le jeune homme a été placé en réanimation. Il y est resté trente et un [jours] et a subi une quinzaine d’opérations avant de rendre son dernier souffle», poursuit Le Parisien. Selon la même source, l’auteur des coups de couteau a été interpellé rapidement et a été écroué. Il s’agit d’un «récidiviste», rapporte encore le quotidien, précisant : «Quand les policiers l’ont arrêté, il était très alcoolisé et avait pris de la cocaïne.»

Read on source website...

Author: francais.RT.com

RT, anciennement Russia Today, est une chaîne de télévision d'information internationale en continu financée par l'État russe. Elle a été lancée le 10 décembre 2005 par l'agence de presse RIA Novosti, qui l'abrite dans ses locaux moscovites. Elle exploite des chaînes de télévision par câble et par satellite destinées à un public étranger en dehors des frontières de la Russie, et produit des contenus pour Internet.