Michel Sardou et son orchestre de violons dans un rasoir

Dans l’émission « Coucou C’est Nous ! » diffusée le 23 février 1994 et présentée par Christophe Dechavanne, Michel Sardou explique les expériences étranges qu’il a eu, lui et ses invités, dans un château qu’il avait loué pour Noël. Le château évoqué serait le Château du Maréchal de Saxe. A partir de 33’39.

Read on source website...

Author: fr.sott.net

Signs of the Times ou SOTT.net a été lancé le 26 mars 2002. SOTT.net est un projet de recherche sans but lucratif du Quantum Future Group (QFG). Le projet comprend la collecte, la mise en forme et l'analyse des sujets d'actualité qui semblent le mieux refléter les 'énergies' sur la planète. De surcroît, cette recherche note si les êtres humains, individuellement ou collectivement, peuvent réellement se souvenir d'un jour à l'autre de l'état de la planète et s'ils sont capables de lire précisément cette information et prendre des décisions intelligentes sur leur avenir, fondées sur cette connaissance. En bref, SOTT.net est une expérience. Alors que le site a commencé comme une entreprise avec une seule femme, ce travail a attiré quelques esprits ouverts vraiment raffinés - des gens intéressés par la vérité, dont beaucoup sont des scientifiques professionnels et dont le travail à SOTT est anonyme pour leur protection. Notre travail a été attaqué, supprimé et marginalisé par les Pouvoirs en place de manières qu'aucun autre travail ne l'a été, donc nous devons être sur la bonne voie ! SOTT refuse les annonces publicitaires et un soutien commercial et atteint ses objectifs grâce à ses propres ressources et les dons des lecteurs. Toutes les annonces que vous voyez sur notre site sont mises soit pour aider à financer nos actions continues. Aujourd'hui, SOTT comprend un corpus international de 117 rédacteurs bénévoles, comprenant de nombreux professionnels de pointe dans les sciences dites exactes, médecine, histoire, sociologie, psychologie, ingénierie et technologie de l'information. Quel que soit le sujet, SOTT.net a un expert (ou deux !) qui traite le contenu de ce domaine particulier.