Covid-19 : il y a contamineur et contamineur, par Timiota

Tiens, (cf. Mediapart (payant) Des chercheurs revoient le seuil d’immunité collective à la baisse) les études sur la « vraie structure » (fractale en gros) du R0 indique que le seuil d’immunité pourrait s’abaisser énormément si les « superspreads » sont sous contrôle. En effet, si le R0 moyen de 2,9 est en réalité la superposition de 100 cas où
– à 70% vous ne contaminez personne
– à 25% vous en contaminez 3
– à 5% vous en contaminez 30
(pour simplifier)
… alors vous passez à l’extinction statistique en tuant les cas « 5% qui contaminent 30 ». Ceci pourrait, disent diverses études, être atteint dès 14-20% d’immunité (quand même x3 vs ce jour). Et en tout cas rendrait la deuxième vague assez plate.
Ceci en renvoyant aux travaux de Laurent Hébert-Dufresne (lire les publications ici et là).
Les « skewness » [P.J. ± caractère penché] et autres « kurtosis » [P.J. ± caractère pentu] des distributions de R sont assez géantes pour en arriver à ce genre de modification drastique sur la théorie « homogène », avec son R0 à 65%. Cela recoupe les questionnements de William Dab « comprenons d’où viennent les nouveaux cas ».
Car c’est avec cette info qu’on pourra utiliser ou pas cette demi-bonne nouvelle :
on ne permettra pas plus les grandes réunions que maintenant (milieux scolaires & université…), mais on pourrait considérablement relâcher les barrières sur les petites (

Read on source website...

Author: PaulJorion.com

Le seul Blog optimiste du monde occidental.