Vesoul. Aboubakar, jeune migrant, fabrique des masques

Il a 26 ans. Il coud depuis l’âge de 9 ans. Il est exilé politique de la Guinée Conakry, et il est en attente d’une régularisation. Il vient de réaliser 70 masques pour les Restos du cœur et il n’arrêtera plus jusqu’à la fin du confinement.
« Il faut s’aider, il faut absolument s’aider, qui que l’on soit. Moi j’ai décidé de faire des masques puisque je sais coudre. Ils sont d’abord pour toutes les personnes qui s’occupent de nous et puis je voudrais en donner aux bénévoles des Restos du cœur. C’est terrible (…)


actions-immigration et lois

/
action

Read on source website...

Author: MCinformactions.net

La vie de retraitée permettant de choisir l'usage de son temps, je partage le mien entre activités associatives et suivi de mon site web mcinformactions.net. Marie-Claude Saliceti