Propagation Covid-19 : Ces pays africains qui refusent d’arrêter leur championnat

Le monde est confronté à un défi sanitaire sans précédent. La pandémie du coronavirus est passée par là et avec elle la suspension des compétitions sportives dans le monde entier.
La Caf avait pris la décision de suspendre toutes les compétitions, dont les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2021 et le Championnat d’Afrique des nations prévu au Cameroun, du 4 au 25 avril 2020.
Certaines Fédérations ont pris le contre-pied des décisions de la Caf, jugeant que leur situation sanitaire est suffisamment satisfaite au point de continuer à jouer. C’est le cas du Burundi où la Fédération a décidé «de continuer les différentes compétitions en cours, en instaurant un système d’amélioration de l’hygiène sur les différents stades de compétition, et autres lieux de rassemblement sportif de football».
C’est également le cas au Malawi «le championnat va se dérouler comme prévu, suite au feu vert du gouvernement», a indiqué une source à rfi.fr. Au Rwanda et aux Comores, les matchs se joueront à huis clos. Contrairement au Mozambi­que, seul un petit nombre de spectateurs (300 maximum) sera autorisé durant les matches.
D’après une source de Rfi, au total, moins d’une quinzaine de championnats nationaux sont toujours en cours en Afrique. Certains devaient de toutes les façons s’interrompre (Burkina Faso) ou s’achever (Tchad), ces jours-ci.

Read on source website...

Author: LeQuotidien.sn

Le Quotidien est un journal sénégalais d'informations générales en langue française qui paraît tous les jours de la semaine. Le journal a été créé par Madiam Bal Diagne, un ancien journaliste de Wal Fadjri. Le premier numéro a été publié le lundi 24 février 2003. Le Quotidien est édité par la société de droit sénégalais Avenir Communication. Il revendique sa neutralité et ne se réclame d'aucun parti politique. Le journalisme d'investigation est sa priorité. Sa diffusion quotidienne est de 10 000 exemplaires.