Le Dîner de chameliers (II) : « plan de paix » ou « Lampe du diable » ?

« Dès que le jour se lève, ils fuient, chacun de son côté, sorcières, lutins, visions et fantômes. C’est une bonne chose que ces gens ne se laissent voir que la nuit et dans l’obscurité ! Personne n’a pu vérifier où ils s’enferment et se cachent le jour. Celui qui réussira à découvrir une tanière de Lutins et les montrera dans une cage à 10 heures du matin à la Puerta del Sol, n’a pas besoin d’un autre majorat ».

Rappelez-vous il y a presque une année nous avons évoqué le fameux dîner d’inauguration au Château royal de Varsovie 1 en l’honneur de Netanyahou et ses nouveaux amis arabes, les fameux « jeunes » dirigeants arabes de la maison des brutes et des truands. Les « Pères organisateurs » semblaient fiers à vrai dire car leur dîner a connu son « grand tapage », mais vous n’aviez encore rien vu. Le plus important moment du dîner : son prestige. Le « prestige » étant l’étape finale d’une illusion. La partie la plus extraordinaire d’un tour de magie où l’imprévu se produit, mais avant il faut une messe de la fin. La Messe de toutes les messes : la chaire chère de la Palestine.

I. Le Sabbat des sorcières…

II. Ainsi parla le beau-père de Jared Kushner…

III. Quiz de géographie pour Kushner et Trump

IV. Les trois ânes de La lampe du diable…

V. Ya es hora !

I. Le Sabbat des sorcières…

Peint en 1798 par Francisco de Goya, cette toile s’inspire d’un rituel de sorcellerie pour dénoncer l’inquisition et ses fanatiques religieux. Autour d’un Grand bouc (le diable), des sorciers jeunes et vieux accomplissent leur devoir en lui donnant des enfants à dévorer. Les sorciers et les sorcières ne sont bien entendu qu’une métaphore pour dénoncer l’hypocrisie, la vanité et la lâcheté des religieux et des faiseurs de morale de l’époque. Mais le mal a toujours besoin d’un rituel, d’une messe, d’un Sabbat.

II. Ainsi parla le beau-père de Jared Kushner…

Le 28 janvier dernier, le beau-père de Jared Kushner dit Donald Trump a récité le « plan de paix » de son gendre homme d’affaires surendetté : « (…) L’Etat d’Israël, qui se résume à un minuscule lopin de terre au Moyen-Orient et qui pourtant, est devenu un centre prospère de la démocratie, d’innovation, de la culture et du commerce. Israël est un faisceau de lumière sur le monde. (…) La Terre d’Israël est un foyer ancestral, un lieu de culte sacré et une promesse solennelle pour le peuple juif afin que le plus sombre chapitre de l’Histoire ne se reproduise pas. (Applaudissements)(…) Et en particulier, je veux remercier le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Je veux également remercier Oman, le Bahreïn, et les Emirats arabes unis pour le travail formidable qu’ils ont accompli, ils nous ont tant aidés et envoyés leurs ambassadeurs pour être avec nous, ici, aujourd’hui. Merci beaucoup pour votre présence. ».

Le reste n’est pas important et relève plutôt d’une campagne électorale pas plus puisque nous sommes toujours dans la catégorie du Guatemala, du Honduras, des Îles Marshall, de la Micronésie, de la République de Palaos, du Togo et de la République de Nauru 2 . Oman, le Bahreïn et les Emirats arabes unis.

III. Quiz de géographie pour Kushner et Trump

Oman, le Bahreïn et les Emirats arabes unis. Sans oublier la Micronésie. Le « plan de paix » de Jared Kushner et Donald Trump et la liquidation de la Palestine historique peuvent réussir mais à une seule condition : que ces deux hommes d’affaires censés maîtriser les clés de la géopolitique pour adapter leur business aux nouveaux marchés, puissent situer ces pays sur la carte.

Doit-on souligner que les inconditionnels de la politique étrangère américaine sont généralement d’anciennes colonies américaines largement subventionnées par le contribuable américain ? Le réseau des représentations diplomatiques de la Micronésie par exemple est particulièrement réduit aux États-Unis, à la Chine, au Japon et aux Fidji. La superficie totale du Bahreïn est de 765 km2 avec une population totale de 1 442 659 hab, presque la moitié de la population de la bande de Gaza.

IV. Les trois ânes de La lampe du diable…

Réalisée en 1798 par Francisco Goya, La lampe du diable est une toile que j’apprécie particulièrement. Le personnage central vêtu de noir est Don Claudio, un prêtre lâche, fou et terrifié par la superstition et qui doit chaque nuit pour rester en vie nourrir la lampe du diable en versant de l’huile. Autour de lui on peut distinguer trois ânes debout sur leurs pattes et qui dansent une danse macabre. Des ânes qui symbolisent pour Goya l’ignorance et la lâcheté.

V. Ya es hora !

Ya es hora ! (C’est l’heure !). Certes, Goya n’est plus là pour exorciser les présences horripilantes et répulsives qui se nichent à l’intérieur de ces « Pères organisateurs » de la purge 3 et leurs serviables ânes, et qui rendent manifestes la désolation et la frénésie humaines, mais son œuvre et son ironie restent intactes. Traversent le temps, l’espace et les cultures pour nous alarmer sur ces médiocres et lâches Don Claudio, leurs ânes et leurs diables.

Si la Palestine est vaincue par un tel ramassis ténébreux, trompeur mais ridicule et impuissant, elle n’est pas alors la Palestine que nous vénérons et chérissons, un faisceau lumineux de vérité et de résistance sur le monde.

1 Lire Le Dîner de chameliers (I) : Netanyahou, la Brute et le Truand… http://chahidslimani.over-blog.com/2019/02/le-diner-de-chameliers-i-netanyahou-la-brute-et-le-truand.html

2 Ces pays se sont associés aux États-Unis et Israël pour voter contre une résolution condamnant la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’ Israël.

3 Lire The purge (II) : l’ascension de la mondialisation messianique de la pieuvre aux trois cœurs… http://chahidslimani.over-blog.com/the-purge-ii-l%E2%80%99ascension-de-la-mondialisation-messianique-de-la-pieuvre-aux-trois-c%C5%93urs%E2%80%A6

© Photo, La lampe du diable de Francisco Goya

Alter Info
l’Information Alternative

Read on source website...

Author: AlterInfo.net

L'information alternative. Journal d'opinion en ligne. ISSN : 1773-0163 / CNIL déclaration n° 1070854. Le site a vu le jour en janvier 2005 à une l'initiative personnelle et individuelle de son concepteur. - Alter Info Apa Agence de presse associative Le 1 juin 2006, Alter Info change de dimension et devient une agence de presse associative inscrite au Registre des Associations du Tribunal de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73.