Coronavirus : paroles de migrants à l’ère du confinement

Depuis mardi 17 mars, la population en France et dans de nombreux pays doit se confiner chez elle afin de limiter la propagation de l’épidémie de coronavirus. Les migrants, réfugiés et demandeurs d’asile appréhendent cette période de solitude. Témoignages.
Issiaga, 25 ans, réfugié en France, originaire de Guinée :
“Je vis dans un appartement avec trois autres personnes. C’est très dur de ne pas pouvoir sortir mais j’en profite pour me concentrer sur l’écriture de mes poèmes. Je lis aussi beaucoup de (…)


actions-logement

/
information

Read on source website...

Author: MCinformactions.net

La vie de retraitée permettant de choisir l'usage de son temps, je partage le mien entre activités associatives et suivi de mon site web mcinformactions.net. Marie-Claude Saliceti