Ramtane Lamamra pressenti comme prochain émissaire de l’ONU en Libye

L’ex-ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, est pressenti pour remplacer l’émissaire de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, démissionnaire, a-t-on appris hier de sources diplomatiques européenne et africaine.
M. Lamamra, 67 ans, est un diplomate très expérimenté qui a été à la tête de la diplomatie algérienne de 2013 à 2017. Plusieurs fois ambassadeur, il a été médiateur dans plusieurs conflits africains, notamment au Liberia, sous les auspices de l’ONU et de l’Union africaine (UA). En fonction depuis juin 2017, l’émissaire de l’ONU en Libye, Ghassan Salamé, a démissionné le 2 mars pour des «raisons de santé», au moment où le processus politique dans ce pays, en proie à la guerre civile, est plus que jamais dans l’impasse.
L’article Ramtane Lamamra pressenti comme prochain émissaire de l’ONU en Libye est apparu en premier sur El Watan.

Read on source website...

Author: ElWatan.com

Le quotidien El Watan a été lancé le 8 octobre 1990, dans le sillage des réformes politiques, par vingt journalistes regroupés dans la SPA El Watan. Premier journal indépendant du matin, d’expression française, à être édité en Algérie, il a basé sa ligne éditoriale sur un traitement objectif de l’information, en développant des analyses pertinentes, une vérification rigoureuse des informations publiées et un souci constant d’ouverture à l’ensemble des sensibilités politiques du pays, notamment celle de l’opposition démocratique.