Libye: les esclaves africains demandent à CNN de publier une autre vidéo

L’indignation qui a suivi la diffusion par CNN d’une vidéo montrant un marché d’esclaves en Libye s’est visiblement estompée. L’Association des migrants réduits à l’esclavage en Libye (AMREL) dénonce une baisse d’attention de la part des activistes du web.

Les esclaves africains en Libye réclament la publication d’une autre vidéo pour réveiller les africains qui ont l’air d’être passés à autre chose.  Ils regrettent l’époque pas si lointaine où c’était à la mode d’afficher avec sa photo de profil Facebook un message pour condamner la vente d’esclaves africains en Libye.

“Les messages du type Non à l’esclavage en Libye, l’homme noir n’est pas une valeur marchande font désormais partie du passé.”Amadoun Coulibaly, porte-parole des esclaves africains en Libye.

Il souligne également l’arrêt des manifestations organisées devant les ambassades libyennes.

“Il est impératif que CNN publie une autre vidéo pour rappeler à nos frères que nous existons”, conclut-il.
L’article Libye: les esclaves africains demandent à CNN de publier une autre vidéo est apparu en premier sur State Afrique.

Read on source website...

Author: StateAfrique.com

State Afrique est né du constat que l’actualité africaine était sous-traitée soit à des médias occidentaux qui ne connaissent rien de ce continent soit à des médias nationaux à la solde des plus puissants. Nous vous livrons l’actualité africaine sous un nouvel angle, avec des détails que vous ne trouverez jamais ailleurs. Actualités, dossiers, interviews, enquêtes, exclusivités… Nous avons l’ambition de devenir le site préféré des africains en quelques semaines. State Afrique s’appuie sur un réseau composé d’une bonne centaine de correspondants et stagiaires payés au lance-pierres et basés dans les quatre coins du continent. Malgré leur précarité, ils vous font découvrir l’Afrique tel que vous ne l’avez jamais connue. Nos journalistes et surtout nos stagiaires sont irréprochables et vraiment rigoureux. La crème de la crème. Jusqu’à preuve du contraire, les articles diffusés sur ce site sont le fruit le l’imagination sans limite de quelques personnes qui consacrent leur temps-libre à inventer de toutes pièces des informations farfelues, dans un but humoristique (on peut bien rigoler un peu dans ce monde de brutes non ?) L’utilisation de noms de personnalités ou d’entreprises est ici à but purement satirique. All contents here are recounted fake (until proven otherwise) and written in a humorous purpose. The use of names of persons or companies is purely satirical here.