Stupéfiant

Quatre ministres ont débarqué en septembre à Marseille pour présenter un plan national. Contre le logement indigne ? Pour le droit à l’éducation ? Afin de réagir sans attendre, partout en France, face au réchauffement climatique ? Que nenni ! Il s’agissait de présenter un plan anti-drogue. Admettons : les effets sanitaires et sociaux des addictions meurtrissent les quartiers les plus pauvres… Christophe Castaner, le premier flic de France, a annoncé que l’Ocrtis (Office central pour la répression du trafic de stupéfiants) serait remplacé par l’Ofast (Office anti-stupéfiants) pour combattre le banditisme. On est stupéfié ! Surtout, il a déployé un catalogue de mesures répressives. Le secrétaire général du premier syndicat de la police a donné son verdict : « Les consommateurs de drogues sont des malades. Il manque un volet prévention. » Alors que le parti du président peine à préparer les élections municipales, alors que le gouvernement prépare une réforme des retraites grignotant une fois de plus le contrat social, la droitisation des marcheurs se poursuit. A l’image d’Emmanuel Macron replaçant au centre de l’agenda politique la supposée menace de l’immigration, promettant d’intensifier les reconduites à la frontière, questionnant l’aide médicale aux immigrés… Définitivement stupéfiant. le Ravi
On n’achète pas un journal libre, on finance son indépendance ! Abonnez-vous au Ravi pour que vive la presse pas pareille en Provence-Alpes-Côte d’Azur !

Read on source website...

Author: LeRavi.org

Le Ravi est un journal mensuel fondé en 2003, qui examine d'un œil attentif la vie politique, sociale, culturelle, et l’actualité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Tiré à 5000 exemplaires, il mélange enquêtes et satire, articles et dessins. Le dessin de presse et la caricature y tiennent une part importante, tandis que les journalistes de l'équipe scrutent l'actualité locale. Journal indépendant, résolument acteur du monde de l'économie sociale et solidaire, et premier journal en France à se revendiquer du Slow Media, Le Ravi est édité par l’association « La Tchatche » (à Marseille). Il paraît chaque premier vendredi du mois et s'achète en kiosque (sur toute la région) ou par abonnement (dans toute la France… et ailleurs).