Acte 44 des Gilets jaunes

[ MULTIPLEX ] GILETS JAUNES / ACTE 44

Acte 44 Gilets Jaunes Live Toulouse:

Les Gilets jaunes se rassemblent à Nantes pour leur acte 44. La ville est le fief de l’ancien ministre François de Rugy mais était aussi celui de Steve, retrouvé mort fin juillet, dans la Loire. Les autorités craignent des débordements.

Le coup d’envoi du rassemblement sera donné à 12h pour un pique-nique suivi d’une manifestation qui débutera à 14h. Les autorités craignent, elles, des débordements. «La menace est importante, c’est une manifestation nationale avec des appels assez précis sur les réseaux sociaux. On s’attend à une manifestation violente avec la commission d’exactions et de dégradations. Il y aura par conséquent un dispositif d’envergure», a fait savoir Benoît Desferet, nouveau chef de la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) de Loire-Atlantique, lors d’une conférence de presse le 12 septembre.

L’ensemble du centre-ville est interdit aux manifestants ce 14 septembre, à l’exception du cours des 50-Otages. Le périmètre interdit a été étendu au cours Saint-Pierre et aux abords de la préfecture. Un arrêté préfectoral interdit lui le transport de carburant, d’objets pyrotechniques ou «susceptibles de servir d’armes». Il est entré en vigueur le 13 septembre au soir.

D’autres rassemblement de Gilets jaunes sont prévus ce 14 septembre à Paris, entre la place de Port-au-Prince et la place des Martyrs-Juifs-du-Vélodrome-d’Hiver, mais également l’aéroport d’Orly et dans les villes de Toulouse, Lens, Lyon ou encore Nancy.

Pour ce qui sera leur 44e semaine consécutive de mobilisation, plusieurs groupes de Gilets jaunes se sont donnés rendez-vous dans la ville de Nantes pour une manifestation nationale. La cité des ducs n’a pas été choisie au hasard puisqu’elle est le fief de l’ancien ministre, François de Rugy, qui avait été poussé à la démission après des révélations de Mediapart. C’est également à Nantes que le corps de Steve Maia Caniço a été retrouvé fin juillet dans la Loire, plus d’un mois après une soirée techno à laquelle il participait et qui s’est terminée par une intervention policière controversée.

«Contre le pouvoir en place, manifestation», peut-on lire sur les affiches placardées dans le centre-ville et ornées d’un homard en référence aux fastueux diners organisée par l’ancien occupant du perchoir. Dans un communiqué, le collectif citoyen Justice pour Steve a appelé à se joindre à la manifestations des Gilets jaunes, ce 14 septembre, «contre un pouvoir qui utilise la violence policière pour réprimer les mouvements sociaux, les réfugiés ou les rassemblements festifs de jeunes […] Face à la violence et au cynisme de l’État… Pour dire non à une police qui ressemble de plus en plus souvent à une milice d’extrême droite».
Quelques slogans hostiles à la police sont scandés après le passage d’une patrouille à moto.#acte44 #GiletsJaunes pic.twitter.com/2UYQuOKC9Y— Lucas Léger (@lucas_rtfrance) 14 septembre 2019

Selon notre reporter sur place le cortège rejoint par d’autres manifestants sur les quais de Loire, s’est mis en marche en début d’après-midi avant d’être stoppé par les tirs de gaz lacrymogènes des gendarmes.⚡️Des affrontements entre FDO et manifestants sont en cours à Nantes. Du gaz lacrymogène est tiré dans le cortège ! 🥵#Acte44 #GiletsJaunes #Nantespic.twitter.com/YyZwUMGsVP— L’ANTENNE JAUNE (@AntenneJaune) 14 septembre 2019

Quelques minutes simplement après le début du rassemblement à Nantes pour l’acte 44 des Gilets jaunes, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes d’un côté, alors que les manifestants envoyaient des projectiles.

Quelques minutes simplement après le début du rassemblement à Nantes pour l’acte 44 des Gilets jaunes, les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes d’un côté, alors que les manifestants envoyaient des projectiles.
Stoppés par les tirs de lacrymogènes des gendarmes, les manifestants refluent à #Nantes #GiletsJaunes #acte44 pic.twitter.com/FArvSR4f4C— Lucas Léger (@lucas_rtfrance) 14 septembre 2019

Alter Info
l’Information Alternative

Read on source website...

Author: AlterInfo.net

L'information alternative. Journal d'opinion en ligne. ISSN : 1773-0163 / CNIL déclaration n° 1070854. Le site a vu le jour en janvier 2005 à une l'initiative personnelle et individuelle de son concepteur. - Alter Info Apa Agence de presse associative Le 1 juin 2006, Alter Info change de dimension et devient une agence de presse associative inscrite au Registre des Associations du Tribunal de Mulhouse sous les références : Volume LXXXIII (83) Folio n°73.