Alternatives économiques, 25 juin 2019

Dysfonctionnement aux urgences : les malades ne sont pas coupables ! Dans une tribune, publiée sur le site d’Alternatives économiques, Jean-Paul Domin, membre des Economistes atterrés, rappelle que les malades ne sont pas responsables de la situation des services d’urgence et qu’il est temps d’avoir un débat digne sur la réaorganiation de ces services.
Retrouvez l’intégralité de cette tribune ici.

Read on source website...

Author: Atterres.org

The Appalled Economists Les Atterrés se sont fait connaître à l'automne 2010 en publiant un Manifeste d'économistes atterrés, dans lequel ils font une présentation critique de dix postulats qui continuent à inspirer chaque jour les décisions des pouvoirs publics partout en Europe, malgré les cinglants démentis apportés par la crise financière et ses suites et face auxquels ils mettaient en débat vingt-deux contre-propositions. Les 4 initiateurs de cette démarche sont: Philippe Askenazy, Thomas Coutrot, André Orléan et Henri Sterdyniak. Ils ont été rejoints ensuite par des signataires du Manifeste, des collègues de France et de l'étranger et également des non-spécialistes qui souhaitent vivement voir l'économie se libérer du néolibéralisme. Leur action se traduit par des publications (notes, articles, communiqués, livres) et des interventions lors de réunions publiques ou dans les médias qui les sollicitent, afin de proposer des alternatives aux politiques d'austérité préconisées par les gouvernements actuels.