Les récents tirs de missiles nord-coréens n’ont pas «dérangé» Donald Trump

Un message adressé à Pyongyang, dans le but d’apaiser les tensions dans la péninsule coréenne ? Avant une partie de golf avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe, dans la matinée du 26 mai, le président américain Donald Trump s’est fendu du tweet suivant : «La Corée du Nord a lancé quelques petites armes, ce qui a dérangé certains dans mon pays et d’autres, mais pas moi». Et le locataire de la Maison Blanche d’ajouter : «Je fais confiance au président Kim [Jong-un] pour tenir sa promesse à mon égard.»
North Korea fired off some small weapons, which disturbed some of my people, and others, but not me. I have confidence that Chairman Kim will keep his promise to me, & also smiled when he called Swampman Joe Biden a low IQ individual, & worse. Perhaps that’s sending me a signal?— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 26 mai 2019
Le chef d’Etat, en visite d’Etat au Japon, faisait visiblement référence à des propos de son conseiller à la sécurité nationale, John Bolton. Celui-ci avait jugé la veille que les deux essais de missile à courte portée, effectués début mai par Pyongyang pour la première fois en un an et demi, constituaient «sans nul doute» une violation des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU. 
Le 9 mai, l’armée sud-coréenne a affirmé que la Corée du Nord avait «tiré ce qui semble être deux missiles de courte portée». Les tirs auraient été effectués vers l’est sur des distances respectives de 270 et de 420 kilomètres. 
Un premier sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un, en juin 2018 à Singapour, s’était achevé sur une déclaration commune évoquant la «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», formulation vague et ouverte à l’interprétation des deux parties. Néanmoins, le second sommet entre les deux dirigeants, qui s’est tenu à Hanoï en février 2019, n’a abouti sur aucun accord.
Lire aussi : Corée du Nord: Trump salue «l’aide» de la Russie et de la Chine

Read on source website...

Author: francais.RT.com

RT, anciennement Russia Today, est une chaîne de télévision d'information internationale en continu financée par l'État russe. Elle a été lancée le 10 décembre 2005 par l'agence de presse RIA Novosti, qui l'abrite dans ses locaux moscovites. Elle exploite des chaînes de télévision par câble et par satellite destinées à un public étranger en dehors des frontières de la Russie, et produit des contenus pour Internet.