Ephéméride des luttes : 25 mai

Dans l’éphéméride des luttes du 25 mai, on se rend compte que les grandes saga du cinéma sont aussi parues sur les écrans à un moment où on ne se battait pas à coups de pistolet laser, mais bien avec la poudre.
1871 : A Paris, fin de la Semaine Sanglante, épisode qui marque la fin de la mort de la Commune de Paris, lorsque les versaillais exécutent les communard-e-s à la mitrailleuse.
1901 : En Argentine, création de la FORA, fédération syndicale à forte tendance anarcho-syndicaliste, qui organisera plusieurs grèves générales les années suivantes.
1923 : A Paris, l’anarchiste Georges Taupin pénètre dans les locaux de l’Action Française à la recherche de Charles Maurras et, ne le trouvant pas, tire un coup de feu dans le plafond.
1926 : A Paris, l’anarchiste Samuel Schwartzbard tire plusieurs fois sur l’Hetman Simon Petlioura, le tuant sur le coup. Celui-ci était vu comme étant le responsable des pogroms de 1919-1920 en Ukraine. A l’issue du procès, où Samuel est acquitté, se fonde la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme).
1938 : A Alicante en Espagne, Franco fait réaliser l’un des pires bombardements de la guerre civile contre les troupes républicaines et révolutionnaires, faisant 313 mort-e-s.
1968 : Après une nouvelle nuit d’affrontements à Paris, les syndicats rencontrent le gouvernement et les représentants du patronat, précipitant la fin du mouvement qui pouvait prendre un caractère révolutionnaire. Cette rencontre débouchera sur les accords de Grenelle deux jours plus tard et sur la sauvegarde du gouvernement.
1975 : A Fessenheim, dans le Bas-Rhin, près de 15.000 personnes se réunissent contre la centrale nucléaire alors en construction. C’est cette centrale que le candidat Hollande s’était engagé à faire fermer au cours de son mandat.
1976 : A Séville, les GRAPO (Groupes de résistance antifasciste du premier octobre) cambriolent une armurerie. Au même moment, un autre groupe fait la même chose dans une armurerie de Madrid.
1977 : – A Brescia en Italie, quatre coups de feu sont tirés contre une caserne de carabinieri et un molotov est envoyé sur un siège de la Démocratie Chrétienne, le parti de droite au pouvoir.
A Bari, dans le sud de l’Italie, les Noyaux Armés Prolétariens (NAP) méridionaux enlèvent Enzo Marino, fils d’un industriel. Le premier volet de la saga cinématographique Star Wars sort sur les écrans.1998 : Au Nigéria, 200 jeunes occupent une centrale d’exploitation de pétrole de Chevron pour protester contre le pillage des ressources.
2004 : A Zurich, la principale tour d’émission de télé de SF DRS est incendiée en soutien avec le prisonnier anarchiste vert Marco Camenisch, dont le procès se déroule les mêmes jours dans la même ville.
2009 : A Mexico, attaque incendiaire d’une foire-expo de cuir et de fourrure en mémoire de Mauricio Morales, mort trois jours plus tôt au Chili.
2011 : A Rome, un distributeur de billets est incendié en solidarité avec Marco Camenisch et les anarchistes touchés par la répression.
2012 : – A La Paz, la ‘Cellule Anarchique pour la Solidarité Révolutionnaire’ de la FAI (Fédération Anarchiste Informelle) place une charge explosive dans le distributeur de billets de la caserne militaire.
A Volos en Grèce, un membre du Parlement grec appartenant à Aube Dorée est attaqué alors qu’il mange au restaurant.2014 : A Athènes, le Groupe d’Autodéfense Révolutionnaire mène une action armée contre un siège du parti socialiste grec, le PASOK, qui a très largement contribué à l’instauration des politiques d’austérité dans le pays.
2015 : A Milan, les bureaux de l’Italfer, qui est notamment impliquée dans les études pour le développement de la ligne à grande vitesse (TAV) entre Turin et Padoue, est la cible d’un incendie volontaire.
2017 : A Modène en Italie, le cercle “Terre des Ancêtres”, proche des cercles néo-nazis, est entièrement détruit par un incendie : une fenêtre avait été brisée et un liquide inflammable jeté à l’intérieur.

A Santiago du Chili, des affrontements et des attaques au cocktail molotov ont lieu contre la police dans le quartier de l’Académie, en souvenir de Mauricio Morales, anarchiste mort en 2009.
Au Venezuela, les émeutes et les affrontements contre le gouvernement et le président Maduro se poursuivent depuis des semaines. Déjà plus de 30 personnes ont perdu la vie au cours de la répression de ces manifestations.
Voir l’éphéméride anarchiste du 25 mai.

Read on source website...

Author: Mars-Infos.org

MIA est un média libre, anti-capitaliste, anti-autoritaire et révolutionnaire, sur Marseille et ses alentours. Ce site a vocation à relayer les informations et événements s’inscrivant dans cette perspective. Il est animé et modéré par un collectif autonome de tout syndicat et de tout parti politique et se passe allègrement de la présence de professionnels des médias.