1968 : l’année de l’insurrection mondiale de la jeunesse

Note de la rédaction : Il y a plus d’un demi-siècle (51 ans exactement) éclatait la révolte étudiante en France connue sous le nom de «Mai 1968». Mais si cette révolte a eu un retentissement mondiale c’est en raison du fait qu’elle s’est déroulée à Paris, une des grandes capitales occidentales et qu’elle avait sérieusement […]
L’article 1968 : l’année de l’insurrection mondiale de la jeunesse est apparu en premier sur Madaniya.

Read on source website...

Author: Madaniya.info

Ce site se veut un lanceur d’alerte. Il nourrit l’ambition d’assumer la fonction d’un vigile exigeant des abus de pouvoir, des passe-droits, des manipulations de l’opinion, tant dans le Monde arabe qu’au sein de son environnement proche et lointain, avec le secret espoir que le printemps tant espéré fleurisse réellement et ne soit flétrie par les imposteurs et les impotents. Le texte, le contexte, le prétexte : Ces trois éléments guideront notre souci dans la production de l’information de MADANIYA en ce qu’il importe d’analyser les textes dans leur contexte, en soumettant à l’opinion de nos lecteurs les prétextes qui animent les stratégies de communication, en amont, particulièrement en période de crise en ce que : “La liberté d’opinion est une farce si l’information sur les faits n’est pas garantie et si ce ne sont pas les faits eux-mêmes qui font l’objet du débat.” La démocratie, longtemps l’apanage des grands pays occidentaux, n’est plus ce qu’elle était, dévoyée par son discours disjonctif, dévoyée par sa connivence avec les potentats. Au Moyen orient, les pays occidentaux mènent une « Carbon Democracy » privilégiant la préservation de leurs intérêts énergétiques au détriment la liberté des peuples et de leurs intérêts bien compris à long terme.