« Les traités imposent une austérité budgétaire de plus en plus contraignante et empêchent tout plan d’investissement dans la transition écologique »

La quasi-totalité des candidats aux élections européennes revendiquent une fibre écologiste, tandis que l’idée de « banque européenne du climat » bénéficie d’un relatif consensus. L’économiste Thomas Porcher s’interroge sur la réalité que masque cet affichage dans les programmes électoraux. Reporterre — Les programmes des candidats aux élections européennes avancent divers chiffres pour financer la transition écologique en Europe, de 100 milliards d’euros par an pour Europe Écologie-Les Verts (EELV) à 1.000 (…)


infos-europe

/
information,
action

Read on source website...

Author: MCinformactions.net

La vie de retraitée permettant de choisir l'usage de son temps, je partage le mien entre activités associatives et suivi de mon site web mcinformactions.net. Marie-Claude Saliceti