Alerte à Paris : Le Qatar envisagerait de se désengager du Psg

Alerte maximale à Paris. Selon Le Parisien, le fonds de placement qatari envisagerait de mettre fin à son engagement avec le Paris Saint-Germain, après les multiples déroutes du club cette saison et les railleries subies.
L’on dit souvent qu’une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule. Le Psg a récemment vu l’Uefa sanctionner Neymar pour les critiques du joueur envers l’arbitre de la rencontre face à Manchester United en Ligue des Champions. Le Brésilien a ensuite explosé contre un supporteur de Rennes après la finale de Coupe de France perdue, lui assénant un coup. Un comportement qui lui a sans surprises valu une flopée de critiques de tout le monde du football.
Par ailleurs, la saison du club de la capitale est ratée. Un titre en Coupe de France aurait pu quelque peu camoufler la déroute européenne, mais Tuchel et ses hommes n’ont pas réussi à réaliser le doublé. Une nouvelle douche froide qui pourrait cette fois-ci avoir de sérieuses conséquences.
Le Parisien affirme que le fonds d’investissement qatari envisage de retirer son soutien au club francilien. Les Qataris estimeraient en effet que les déboires connus par le club, mais surtout les critiques reçues, entachent leur image. Le même média assure que l’enthousiasme affiché en 2011 à leur arrivée aurait laissé place à de l’incompréhension et de la lassitude. Les propriétaires se plaignent aujourd’hui d’un manque de reconnaissance criant à leur égard en France, alors qu’ils ont réussi à attirer de grandes stars telles que Neymar ou Kylian Mbappé dans le championnat hexagonal.
Même si Le Parisien n’entre pas complètement dans le détail de ce possible conflit, l’on apprend qu’une diminution de l’investissement du fonds à moyen terme serait envisagée.

Read on source website...

Author: LeQuotidien.sn

Le Quotidien est un journal sénégalais d'informations générales en langue française qui paraît tous les jours de la semaine. Le journal a été créé par Madiam Bal Diagne, un ancien journaliste de Wal Fadjri. Le premier numéro a été publié le lundi 24 février 2003. Le Quotidien est édité par la société de droit sénégalais Avenir Communication. Il revendique sa neutralité et ne se réclame d'aucun parti politique. Le journalisme d'investigation est sa priorité. Sa diffusion quotidienne est de 10 000 exemplaires.