Badminton : l’Algérie éliminée en quarts de finale

La sélection algérienne de badminton a été éliminée en quarts de finale après sa défaite devant son homologue mauricienne sur le score de 3 à 1, mercredi pour le compte des Championnats d’Afrique 2019 qui se déroulent du 22 au 28 avril à Port-Harcourt (Nigeria). Les demi-finales du rendez-vous de Port-Harcourt mettront aux prises Maurice à l’Egypte et le Ghana au Nigeria.
Reversée dans le Groupe C de cette compétition continentale, la sélection algérienne avait enregistré deux victoires contre le Togo (5-0) et la Côte d’Ivoire (5-0), contre une défaite face au Ghana (3-2). Cent-trente joueurs, dont 59 filles, représentant 18 pays participent à ces joutes. Il s’agit du Nigeria (pays organisateur), de l’Algérie, de l’Egypte, du Bénin, du Botswana, du Congo, de la RD Congo, de l’Erythrée, du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Kenya, de l’Ile Maurice, des Seychelles, de l’Afrique du Sud, du Togo, de l’Ouganda, de la Zambie et du Zimbabwe.
Lors de la précédente édition organisée à Alger, la sélection nationale avait remporté trois médailles d’or, la meilleure moisson dans l’histoire de ses participations. La première de ces médailles en métal précieux a été décrochée dans les épreuves «par équipes/messieurs», alors que les deux autres ont été remportées en double messieurs et double mixte.
L’article Badminton : l’Algérie éliminée en quarts de finale est apparu en premier sur El Watan.

Read on source website...

Author: ElWatan.com

Le quotidien El Watan a été lancé le 8 octobre 1990, dans le sillage des réformes politiques, par vingt journalistes regroupés dans la SPA El Watan. Premier journal indépendant du matin, d’expression française, à être édité en Algérie, il a basé sa ligne éditoriale sur un traitement objectif de l’information, en développant des analyses pertinentes, une vérification rigoureuse des informations publiées et un souci constant d’ouverture à l’ensemble des sensibilités politiques du pays, notamment celle de l’opposition démocratique.