Fraudes sur identité, tests Irm douteux… : La Can U17 s’offre une polémique gênante

C’est le Maroc qui a allumé la première mèche. Son président de fédération, Faouzi Lekjaa, également 1er vice-président de la Caf, n’a pas hésité à dénoncer l’institution continentale pour avoir autorisé le Cameroun à disputer le tournoi avec des joueurs supposés plus vieux.
«Le Cameroun a fait jouer des joueurs de 25 ans. C’est scandaleux !»
«Je ne vais pas garder le silence. L’Equipe marocaine a disputé le match face au Cameroun avec un effectif de jeunes joueurs âgés de moins de 17 ans, tandis que l’équipe adverse a fait jouer des joueurs qui ont 25 ans. C’est scandaleux», a-t-il indiqué dans un media local.
En tout cas, c’est effectivement rare pour être signalé de voir le président de la Fédération royale marocaine de football (Frmf), Fouzi Lekjaa, s’en prendre ouvertement à la Caf dont il est lui-même vice-président et réputé proche de son patron, le Malgache Ahmad Ahmad. Surtout que le Maroc a été encore récemment sorti de la Can U23 et des Jo 2020 par la Rd Congo qui a aligné un joueur de plus de 23 ans.
La réponse du Cameroun ne n’est pas faite attendre. La Fecafoot a balayé d’un revers de la main ces accusations. «La Fédération camerounaise de football qui ne saurait restée indifférente range cette sortie médiatique dans le registre du mauvais perdant», pouvait-on lire dans un communiqué.
Pendant que Lekjaa étudie les options -il n’a pas écarté l’idée de recourir au Tas-, une autre plainte est arrivée sur la table de la Caf. Il s’agit du Sénégal qui accuse la Guinée d’avoir fait jouer des joueurs qui ont trafiqué leurs dates de naissance. Il s’agit de Ahmed Tidiane Keita et Aboubacar Conte qui auraient utilisé deux passeports différents en l’espace de deux ans sur des tournois différents. La Guinée, elle aussi, n’a pas attendu longtemps avant de répliquer.
Il est néanmoins à noter qu’avant la Can U17, la Caf a conduit des tests Irm sur tous les sélectionnés. Ce qui a valu la mise à l’écart de plusieurs jeunes joueurs. Mais les suspicions demeurent. Jusque-là, aucune réaction de la Caf sur ces sujets qui ternissent une nouvelle fois l’image du football africain.Africatopsports

Read on source website...

Author: LeQuotidien.sn

Le Quotidien est un journal sénégalais d'informations générales en langue française qui paraît tous les jours de la semaine. Le journal a été créé par Madiam Bal Diagne, un ancien journaliste de Wal Fadjri. Le premier numéro a été publié le lundi 24 février 2003. Le Quotidien est édité par la société de droit sénégalais Avenir Communication. Il revendique sa neutralité et ne se réclame d'aucun parti politique. Le journalisme d'investigation est sa priorité. Sa diffusion quotidienne est de 10 000 exemplaires.